Renaissance du viager grâce au viager mutualisé à Paris

Renaissance du viager grâce au viager mutualisé à Paris

20 décembre 2019 Non Par Franck

Le viager de gré à gré est une forme de vente immobilière qui depuis quelques années perd en intérêt. Les gens osent de moins en moins investir en viager et les vendeurs ont de plus en plus souvent peur de ne pas toucher leur rente. Avec l’allongement de l’espérance de vie d’un côté et les difficultés courantes à joindre les deux bouts à la fin du moins de l’autre, chaque partie est plutôt frileuse.

Les vendeurs se résolvent à vendre normalement et à quitter leur logement, et les acheteurs préfèrent acheter un bien disponible tout de suite quitte à payer plus et plus longtemps leur prêt. Pourtant ces dernières années le viager refait surface, et surtout à Paris, grâce au viager mutualisé.

Renaissance du viager

Le viager de gré à gré est un système simple, il s’agit de vendre son bien immobilier sur le long terme avec un premier versement sous forme de bouquet et le reste de la valeur du bien est estimé sur l’âge des vendeurs (crédirentiers) ainsi que leur état de santé et il sera versé sous forme de vente, au choix entre les parties, par mois, par trimestre ou par an. Le viager mutualisé fonctionne exactement comme le viager de gré à gré au détail près que les acheteurs (débirentiers) sont désormais des fonds d’investissement.

Par ce biais, les acheteurs investissent dans différents biens et font donc fructifier leurs fonds de manière positive sans avoir à s’occuper du bien. Ils sont propriétaires et gèrent toutes les charges de propriété et en échange ils laissent les vendeurs y habiter jusqu’à leur décès.

Pourquoi vendre en viager mutualisé

Grâce à cette nouvelle forme de viager, les personnes âgées auront la certitude d’être payés sans aucun problème de solvabilité étant donné qu’ils toucheront le jour même de la signature chez un notaire, le bouquet mais également l’intégralité de la somme de la valeur de leur bien.

Ainsi, ils peuvent dire au revoir aux doutes concernant les capacités financières des acheteurs et peuvent ainsi retrouver la confiance en ce système de vente. D’un autre côté, tout comme le viager classique, ils ne seront pas obligés de quitter les lieux lors du décès du premier du couple (si la vente est une co-vente) mais sont aussi assurés de ne pas subir de pression de la part des débirentiers.

Renaissance également des retraités

Il est évident que cette nouvelle formule de vente en viager permet d’améliorer considérablement le niveau de vie des seniors car outre le bouquet qu’ils touchent, ils touchent également les rentes en une seule fois. A eux de choisir quoi faire de cette somme. En général, ils choisissent entre deux options courantes. Soit ils placent cet argent auprès d’un organisme qui leur garantit un versement d’une rente afin de subvenir à leurs besoins, soit ils optent pour une donation de leur vivant pour leur descendance, qui à leur tour très souvent investissent dans l’immobilier. Enfin, en troisième choix, ils font des aménagements dans leur logement pour mieux vivre, comme en adaptant la salle de bain par exemple ou en installant un système pour monter les escaliers ou encore ils adaptent leur mutuelle à leurs besoins spécifiques afin d’avoir une meilleure couverture.