Façons très simples de réduire vos coûts de climatisation

Façons très simples de réduire vos coûts de climatisation

3 février 2021 Non Par Amin

Outre les feux de joie, les barbecues, les festivals, etc., l’air froid et conditionné familier pendant les mois d’été est un must absolu! C’est cette chose qui rend nos journées beaucoup plus confortables. Mais comme pour toutes les bonnes choses, il y a un inconvénient. L’utilisation continue de la climatisation contribue de manière significative aux factures mensuelles d’électricité des ménages. 

De toute évidence, personne ne veut dépenser plus de 500 € par mois en climatisation. Il est dans notre intérêt de réduire les coûts d’électricité des climatiseurs au minimum sans sacrifier le confort et la commodité. Cela semble difficile? Nous en ferons un morceau de gâteau avec 15 façons super faciles!

La réduction des factures de climatisation permet non seulement de réduire les coûts mensuels, mais également les émissions de gaz à effet de serre nocives. Alors que le réchauffement climatique atteint son apogée, il est grand temps que nous adoptions tous un style de vie plus écologique.

Sans plus tarder, voyons comment vous pouvez, très facilement, réduire les coûts d’électricité de votre climatiseur.

1. Donnez à votre fenêtre un nouveau bail à vie

Si votre maison a de vieilles fenêtres, elles ne sont probablement pas aussi écoénergétiques. Vous pouvez réduire les coûts de refroidissement de vos maisons en investissant dans de nouvelles fenêtres écoénergétiques. Un investissement initial sera nécessaire au départ; cependant, les économies qu’ils apporteront feront plus que compenser à long terme.

Les nouvelles fenêtres ont un revêtement éco énergétique qui minimisera la lumière infrarouge et ultraviolette qui passe à travers le verre et dans la maison. Ce revêtement aide à la fois les hivers et les étés. En hiver, ces fenêtres retiennent la chaleur intérieure et ne la laissent pas s’échapper. Par contre, pendant les mois les plus chauds, les fenêtres réfléchissent la chaleur, empêchant ainsi les pièces de chauffer. Cela réduit considérablement le fardeau de votre climatisation, ce qui signifie une réduction des factures d’électricité!

2. Scellez vos fenêtres pour les fuites d’air

Des fenêtres mal scellées fuient de l’air. Cela signifie que l’air précieux qui vient d’être refroidi quitte la pièce et laisse entrer l’air froid. Votre unité de climatisation devra travailler beaucoup plus fort pour refroidir votre pièce et maintenir la température requise en permanence. Le colmatage des fuites ou des crevasses empêche l’air froid de s’échapper de vos fenêtres, réduisant ainsi le besoin d’utiliser le courant alternatif – économisant ainsi de l’énergie!

Avant de commencer à calfeutrer et sceller toutes les fuites et fissures dans vos maisons, la première étape consiste à localiser les ouvertures de la maison. Voici quelques-unes des sources les plus courantes de fuites et de lacunes:

  • Plomberie et accès aux services publics
  • Entrées de grenier
  • Derrière les murs des genoux
  • Plafonds suspendus
  • Cadres de portes et fenêtres
  • Conduits d’air
  • Prises et interrupteurs
  • Conduits d’eau et de fournaise

Vérifiez autant de zones que vous le pouvez et capturez chaque lacune!

3. Ouvrez les fenêtres pour une ventilation nocturne

Il existe une technique de refroidissement sans effort et gratuite: la ventilation transversale. Ouvrir quelques fenêtres dans une maison ou une seule pièce permet de faire circuler l’air frais. Cela apporte de l’air plus frais de l’extérieur pour remplacer l’air intérieur plus chaud pendant la nuit. Les fans peuvent aider à accélérer ce processus.

Ceci est particulièrement avantageux pour les ménages qui résident dans des régions plus septentrionales et plus froides du pays.

Remarque – ne laissez pas le climatiseur allumé la nuit si vous ouvrez les fenêtres. Laisser les fenêtres ouvertes exerce une pression sur le climatiseur, ce qui entraîne une utilisation supplémentaire du climatiseur et une augmentation des factures de services publics. Vous pouvez éteindre votre climatiseur et ouvrir les fenêtres si la température le permet.

4. Pourriez-vous éteindre votre climatiseur lorsque vous n’en avez pas besoin?

Oui, cela semble manifestement évident, mais vous seriez surpris de voir à quel point les ménages deviennent insouciants lorsqu’il s’agit d’éteindre la climatisation.

Lorsque vous n’utilisez pas certaines pièces de la maison, ne laissez pas le courant alternatif allumé. Si vous quittez la maison, éteignez le climatiseur afin qu’il ne fonctionne pas lorsque vous êtes absent ou au travail pendant la journée.

Cela semble simple, non?

Malheureusement, de nombreux propriétaires oublient d’éteindre leur climatiseur lorsqu’ils vont au travail, à l’école ou en vacances. Mieux encore, procurez-vous un contrôleur AC intelligent avec géorepérage – lorsque vous quittez votre maison, le climatiseur s’arrête lorsque vous vous trouvez à plus d’un kilomètre. La même chose lorsque vous rentrez chez vous, une fois à proximité, la climatisation s’allumera, garantissant que la maison est belle et fraîche à votre retour.

5. Installez un thermostat programmable ou déployez une technologie intelligente

La technologie intelligente déploie des fonctionnalités intelligentes qui peuvent considérablement contribuer à économiser de l’énergie! Par exemple , les climatiseurs intelligents ou les thermostats intelligents vous permettent de définir des horaires pour votre climatisation ou de définir des déclencheurs intelligents qui aident à maintenir le climat d’une pièce. Dès que la température souhaitée est reçue, votre climatiseur s’éteint, ce qui permet d’économiser beaucoup.

Beaucoup de gens ne prennent pas la peine d’ajuster leur thermostat par temps chaud. Ils le poussent à la température minimale possible et le laissent fonctionner toute la journée. 

Un thermostat programmable peut effectuer seul ce léger réajustement. Lorsque vous êtes absent, il peut détecter, augmenter la température réglée de quelques degrés ou éteindre complètement le climatiseur. De plus, vous pouvez configurer un programme pour que le climatiseur augmente la température de consigne de quelques degrés lorsque vous dormez et la redescend lorsque vous êtes prêt à vous réveiller.

Conseil de pro: bien que les climatiseurs intelligents puissent être coûteux, vous pouvez rendre n’importe quel climatiseur ordinaire intelligent à l’aide de contrôleurs de climatiseur intelligents .

6. Utilisez des ventilateurs de plafond et portables

Les ventilateurs de plafond font circuler de l’air frais, prenant une partie des fardeaux de vos unités de climatisation. Utiliser des ventilateurs de plafond existants (ou les installer dans toute la maison) est un moyen infaillible d’augmenter l’efficacité énergétique d’une maison.

Les ventilateurs de plafond peuvent être considérés comme de basse technologie; cependant, ils font des miracles pour garder les pièces fraîches. Un ventilateur de plafond réduit non seulement les besoins en climatisation d’une maison, mais il permet également d’économiser jusqu’à 40% sur les coûts d’électricité.

Les ventilateurs portables sont également une option appropriée. Ils peuvent être stratégiquement positionnés autour de la maison ou d’une pièce, et placés près des fenêtres ou des portes et garder la pièce bien ventilée.

Gardez à l’esprit, cependant, qu’il existe une différence entre les ventilateurs et les climatiseurs. Les ventilateurs ne refroidissent pas l’air en soi; ils rendent les pièces plus fraîches et plus fraîches car ils éloignent l’air (et par la suite la chaleur) de la peau. Les ventilateurs n’utilisant qu’une petite fraction de l’énergie utilisée par les climatiseurs, cela permet d’économiser beaucoup plus de coûts énergétiques et en vaut la peine.

Astuce bonus: si vous obtenez un ventilateur de plafond, assurez-vous que les pales sont inclinées de sorte que l’air soit poussé vers les destinataires et non vers le haut.

7. Remplacement des filtres à air HVAC

Les filtres à air sont essentiels au bon fonctionnement d’une unité CVC. Ils empêchent la poussière et autres agents pathogènes en suspension dans l’air de pénétrer dans le courant d’air et de se répandre dans la maison. Au fil du temps, ces particules de poussière peuvent s’accumuler sur les filtres et les bloquer. Si les filtres sont sales, l’unité CVC devra travailler plus fort pour faire circuler de l’air propre et frais dans la maison.

Même si les filtres à air sont essentiels, ils sont souvent le composant le plus négligé d’un système CVC. Pour garder le filtre à air des climatiseurs dans une forme optimale, il est essentiel de le faire vérifier, entretenir et changer régulièrement.

Les propriétaires devraient remplacer leurs filtres à air CVC tous les un à trois mois, peut-être plus fréquemment s’ils ont des enfants ou des animaux domestiques à la maison. Le changement des filtres à air fera ce qui suit pour votre climatiseur:

  • Évitez d’endommager l’unité HVAC
  • Bloquez plus efficacement les particules de poussière
  • Économiser l’énergie

8. Placez stratégiquement vos appareils ménagers

De nombreux appareils ménagers, tels que les congélateurs, les réfrigérateurs, les cuisinières et les cuisinières, émettent une quantité considérable de chaleur lorsqu’ils sont utilisés. Lors du positionnement de ces appareils, il est recommandé de les conserver dans des zones bien ventilées et moins occupées de la maison.

Avoir un réfrigérateur dans la pièce à vivre d’une maison le chauffera considérablement, vous obligeant à baisser la température de votre climatiseur, ce qui augmentera encore vos coûts énergétiques.

De même, lorsque vous utilisez votre cuisinière, gardez la porte de la cuisine fermée ou gardez votre cuisine bien ventilée pour éviter que d’autres pièces de la maison ne chauffent. S’assurer de cela peut éliminer la tension de votre climatiseur.

9. Isoler les greniers et les garages

Les fenêtres ne sont qu’un des endroits où la maison perd de l’air. Les greniers, les murs et les espaces de garage fuient également de l’air. À part les fuites, la chaleur peut être transférée à travers les murs également en été! Faire appel à un professionnel pour isoler votre maison est l’un des moyens idéaux d’atteindre l’efficacité énergétique. Si la maison est plus ancienne, ajouter de l’isolation à la structure existante peut certainement valoir l’investissement.

En isolant la maison, vous empêchez la chaleur extérieure de pénétrer à l’intérieur. Pendant les mois d’été, cela peut être une grande économie d’énergie, car vous gardez votre maison fraîche grâce à des moyens passifs plutôt que d’utiliser la climatisation ou d’autres méthodes similaires.

10. Utilisez des stores, des rideaux et des stores

La climatisation fonctionne plus fort dans les pièces qui captent le soleil et chauffent comme une serre. Une solution pour bloquer le soleil est d’installer des stores, en particulier ceux qui sont de couleur claire. Même les rideaux ou les auvents de couleur claire aideront à bloquer le soleil.

L’utilisation créative de rideaux, stores, auvents et autres traitements de stores peut aider à garder la maison fraîche et donc vos factures de climatisation sous contrôle. Le ministère de l’Énergie affirme que la gestion intelligente des couvre-fenêtres à elle seule peut réduire le gain de chaleur jusqu’à 77%!

11.Faites de votre toit une couleur claire

Comme c’est le cas pour les stores et les rideaux, la couleur est importante pour refléter la chaleur. Les couleurs claires reflètent bien mieux la chaleur que les couleurs plus foncées, comme le noir.

Comme une voiture noire ou une chemise noire chauffent à l’extérieur au soleil, un toit sombre cuit les pièces en dessous, les toits sombres peuvent faire monter les températures à 150 ° F ou plus sous le soleil d’été.

Les toits de couleur plus claire reflètent les rayons du soleil et la chaleur, ce qui signifie qu’une maison avec un toit de couleur claire est naturellement plus fraîche qu’une maison avec un toit de couleur sombre. Ainsi, moins d’énergie et d’argent sont dépensés pour la climatisation pour la refroidir.

Un toit de couleur claire ou fait d’un matériau réfléchissant, dans les mêmes conditions ensoleillées, aide la maison à rester plus froide de 50 ° F par rapport à une couleur plus foncée, offrant aux propriétaires un soulagement à la fois de la chaleur et des factures d’énergie élevées.

12. Installez les panneaux solaires

En règle générale, les panneaux solaires sont installés sur les toits des maisons et utilisent l’énergie du soleil pour alimenter une maison. En retour, ils réduisent le coût de fonctionnement d’une unité de climatisation et les factures d’énergie globales générées par l’utilisation du climatiseur. L’investissement que vous devrez payer pour l’installation de ces panneaux dépend du fait qu’ils soient loués ou achetés comme neufs. Les panneaux sont utiles pour réduire le coût du climatiseur.

De plus, les panneaux solaires sont un moyen pour les propriétaires de réduire le risque de devenir la prochaine victime des factures d’électricité élevées.

L’énergie solaire est un moyen puissant de produire de l’énergie renouvelable pour alimenter votre climatiseur et également pour fournir de l’énergie pour le reste de vos appareils ménagers. Ils peuvent fournir de l’électricité à votre maison à une fraction du coût par rapport à l’électricité fournie par un fournisseur de services publics.

De plus, les panneaux solaires produiront suffisamment d’énergie pour vous faire économiser des milliers de dollars d’électricité pendant plus de 25 ans. Bien qu’il s’agisse d’un investissement à long terme avec un prix initial élevé, il en vaut vraiment la peine.

13. Trouver un terrain inférieur

Le toit d’une maison est directement exposé au soleil, chauffant la partie supérieure plus rapidement que le reste de la maison. La partie supérieure est alors à une température plus élevée que le reste de la maison, nécessitant plus de refroidissement.

En passant la plupart de votre temps au rez-de-chaussée et en structurant votre mode de vie pour qu’une partie importante de la journée soit passée en bas, vous pouvez empêcher l’utilisation de la climatisation dans la partie supérieure de la maison pendant une bonne partie de la journée. Se concentrer sur une zone de la maison peut entraîner un changement significatif en réduisant vos factures d’électricité causées par les climatiseurs.

La nuit, lorsque vous allez vous coucher, vous pouvez alors allumer le climatiseur et le faire fonctionner à une puissance légèrement inférieure.

14. Plantez plus d’arbres

Pour une façon écologique d’économiser de l’énergie et d’augmenter la verdure naturelle, les propriétaires pourraient planter plus d’arbustes et d’arbres, en particulier sur les côtés sud et ouest de la maison. La plantation d’arbustes et d’autres végétaux à base de feuillage devant les fenêtres empêchent la lumière du soleil d’entrer dans la maison en premier lieu et absorbe la chaleur, ce qui se traduit par des températures intérieures plus fraîches.

Planter des arbres sur les côtés de votre maison, qui font face au soleil, gardez votre maison à l’ombre pendant une bonne partie de la journée. Les économies d’énergie peuvent être estimées car Energy Star recommande de réduire la capacité de refroidissement requise d’une pièce de 10% si elle est fortement ombragée .

Ce ne sont là que quelques-unes des mesures que vous pouvez prendre pour réduire les coûts de votre climatiseur. Si vous continuez pendant quelques mois, vous économiserez sûrement de l’argent précieux sur vos factures de services publics. Maintenant que vous savez comment réduire les coûts de climatisation, vous pouvez profiter des étés sans vous soucier de vos factures d’électricité! Pour plus de conseils sur l’économie d’énergie, consultez Climatisation Expert.